sirops

Les plantes sont cultivées sur le site de la ferme ou cueillies à proximité en prenant soin de préserver les ressources.

Les sirops sont confectionnés uniquement avec des plantes, du sucre de canne blond et parfois du citron. Aucun conservateur ni additif. Conservez-les au frais après ouverture. Leur goût est vraiment celui des plantes.

Les sirops se boivent allongés d’environ 9/10e d’eau plate ou gazeuse. Certains parfums se prêtent particulièrement bien à la confection de tisanes: thym, bourgeons de sapin, sureau. Dans ce cas allongez votre sirop avec de l’eau chaude.

 

fleur de sureau

Le sirop de sureau développe un parfum floral à la fois délicat et puissant qui évoque le litchi. Les fleurs sont  cueillies en début d’épanouissement afin de profiter au mieux de leur parfum. Une macération contrôlée permet une extraction optimum des arômes.

Ce sirop se boit allongé d’eau fraîche plate ou gazeuse.  Avec du vin blanc vous obtiendrez un kir sortant de l’ordinaire. Le sirop de sureau permet d’aromatiser finement les salades de fruits, laitages et crèmes.

idées recettes

 

fleur d’acacia

Ce sirop au délicieux parfum floral s’adresse aux palais raffinés. Contrairement au sirop de sureau qui a beaucoup d’attaque en bouche, l’acacia met plus de temps à se développer mais après quelques instants son merveilleux parfum vous envahit.

La meilleure façon d’en profiter est aussi la plus simple: avec de l’eau fraîche, toutefois ce sirop permet aussi de confectionner de délicats lassis indiens.

idées recettes

 

 

orties – menthe verte

Cela fait quelques années que je bichonne mes orties. Elles ont de très nombreuses qualités écologiques et évidemment gustatives. C’est tout naturellement que j’ai voulu en faire du sirop.

Grâce à un traitement particulier des plantes découvert au fil du temps, le sirop développe des arômes de thé vert avec un arrière goût de noisette. Il se marie très bien avec les fromages et est délicieux en nappage sur une faisselle.

 

 

bourgeons de sapin

Les bourgeons sont ramassés sur des sapins pectinés puis ils subissent des cuissons de plusieurs heures à feu doux sur feu de bois séparées par une longue macération. Le résultat est un sirop de couleur rouge au goût puissant.

Vous pouvez le boire allongé d’eau fraîche pour un résultat désaltérant ou en tisane avec de l’eau bouillante pour profiter encore mieux de ses arômes.

 

thym

La variété de thym que je cultive est le thym de crête. Il prospère bien sous le climat de l’Ariège et développe des parfums corsés. Les sommités sont ramassées lors de la floraison et une légère macération suffit à restituer ses arômes.

Ce sirop se boit aussi bien frais que chaud, en tisane.

 

menthe bergamote

Cette variété de menthe possède un parfum proche celui de la bergamote et possède un effet désaltérant très efficace. Idéal par temps chaud.